CUBUSAN - Referenz - Dr. Werle - Die Technik hat mich überzeugt

Me Werle : « La technique m’a convaincu »

Cubusan pour une purification active de l’air dans les cabinets médicaux

Afin d’augmenter la sécurité de ses patientes et de ses patients, le Dr Andreas Werle à Sulz, dans le Voralberg, a équipé son cabinet du dispositif purificateur d’air Cubusan. Depuis 3 semaines, des cubes purificateurs d’air éliminent de manière fiable virus et bactéries de la salle d’attente, de la réception et des couloirs.

Le Dr Werle, qui dispose de connaissances techniques, est convaincu par le fonctionnement du Cubusan. Car contrairement aux dispositifs classiques, le Cubusan offre une protection permanente et en temps réel. Grâce à ce système, l’air du cabinet est maintenu en permanence proche de l’asepsie (99,9 %). Après avoir consulté avec attention la documentation, y compris le rapport technique, je trouve l’approche technique permettant l’élimination permanente des germes sur place très bonne, contrairement à la méthode classique de brassage de l’air avec destruction des germes directement à l’intérieur du dispositif. Le brassage de l’air entraîne le mouvement d’aérosols potentiellement infectieux au travers de la pièce et à proximité de mes collègues et patients. Je n’aime pas cette idée. »

Réduction du risque de contamination et amélioration du bien-être.

Le risque de contamination est toujours présent dans la salle d’attente d’un médecin et les patients s’inquiètent souvent de venir consulter « au milieu de toutes ces personnes malades ». Cela est particulièrement valable en temps de pandémie, mais aussi en période de grippe. Le Dr Werle témoigne de la réaction de ses patients et collègues à l’utilisation de ces systèmes : « Au premier contact, les patients ont été très intéressés par le dispositif et ont voulu savoir quelles raisons avaient motivé mon choix en tant que médecin. Je leur ai expliqué en détail le fonctionnement et l’action exacts du Cubusan. Même mes collègues sont réceptives à l’utilisation de ces dispositifs. Je pense qu’elles sont contentes de pouvoir travailler dans un “environnement aussi propre” et de bénéficier grâce aux Cubusan d’une protection supplémentaire contre les infections. »

Le Dr Werle est convaincu de la protection supplémentaire contre les infections : « Avec l’installation des Cubusan, je suis persuadé d’avoir réalisé un pas important vers la minimisation des risques infectieux en général et des risques liés aux différentes formes de coronavirus en particulier, y compris aux mutations encore à venir. »

Il utilise ces dispositifs depuis peu mais en est très satisfait. Il peut notamment les allumer et les éteindre facilement depuis une application mobile. Ceux-ci sont montés au plafond, le niveau sonore de 32 dB est très faible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail n’est pas rendue publique. Les champs obligatoires sont marqués d’un *.

5 × cinq =

Publier le commentaire